Le Clair de Lune

Chroniques de l'ordre du Clair de Lune, sur le jeu World of Warcraft, serveur Kirin Tor (EU)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présages nocturnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ilyune Chantenuit

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 30/10/2016

MessageSujet: Présages nocturnes   Sam 11 Fév - 13:08

Cela faisait déjà des semaines que la prêtresse Chantenuit et son gardien, le lancier Tombenuit avaient été rapatriés des îles brisées jusqu’aux terres kaldoreï pour finalement échoir en Darnassus et prendre un repos mérité après la difficile quête pour retrouver la parure d'Élune.

La prêtresse avait trouvé la quiétude des ombrages de Darnassus revigorante et apaisante un temps mais ne pouvait se résoudre à rester en place bien longtemps. Depuis plusieurs jours maintenant, il n'était pas rare de l’apercevoir seule, tel une apparition presque immatérielle nimbée d'une lumière argentée marchant lentement dans les forêts d'Orneval et de ses bordures proches, parmi les lourdes racines millénaires des cimes immenses couvrant Orneval.

Drapée du manteau soyeux de la nuit et des étoiles, elle déambulait sous les frondaisons au rythme des bruits lancinants de la faune et de la flore nocturne, bénissant la terre et faisant doucement résonner les chants mystérieux des sœurs d'Élune, apaisant les agitations là ou ses pas la conduisaient.

Là, dans les profondeurs de la forêt, à quelques lieux des plages ouest de la forêt, trois furbolgs mort avaient été révélés par ses observation tranquilles aux échos des délicats bruissements de ses étoffes lunaires.
Aucunes traces n’avaient endommagé les alentours, seul ces trois créatures gisaient au sol au pieds d’un arbre massif, témoin des âges, des entailles nettes ouvrant un cou ou une faille dans le dos de l'un d'eux.

Aucunes lutte apparente, aucunes pistes pouvant relier l'assassin de ces ursidés.

Troublée par un tel crime, la prêtresse retourna mander conseil auprès des druides en Darnassus pour tenter de comprendre pourquoi ces trois créatures, aussi peu encline d’apparence par le peu d'armure ou d'arme qu'elles portaient alors au moment où la mort les frappa avaient pu subir outrage si cruel sans que rien n’indique un quelconque conflit.

C'est auprès de quelques membres du Clair de Lune présents cette nuit-là que débuta les investigations : Morwen et Fallae.

Après un temps d'échange entre les elfes présents sur ce qu’avait pu collecter la prêtresse comme informations ou observations, un retour sur les lieux s'imposa pour la prêtresse, Fallae et Sogal.

L'objectif ; entrer en communion avec les esprits naturels de l'endroit et comprendre ce qui c'était joué au moment de la mort des trois compères à fourrure.

Au terme de leur voyage, Fallae parvint finalement tisser des liens avec un petit esprit éthéré des lieux. Le feu-follet luisant de pureté et intemporel lui révéla la présence d'une longue ombre, angulaire et élancée exécutant les trois créatures avant de disparaître comme le vent soufflant les feuilles mortes d'automne.

Cette même ombre semblait avoir quelque peu altéré le feu-follet, lui inspirant une fascination étrange, pour conclure sur la vision d'un cercle sombre plein aux bordures à peine luminescents nimbé d'un voile sombre et majestueux.

Troublés et profondément inquiétés par la description des brides de cette vision annonçant de bien tristes heures à venir, il fut rapidement décidé que les corps retourneraient à leur tribu pour recevoir les hommages mortuaires qui leur étaient dus par leur peuple. Les sentinelles s'en chargeraient, capable d'identifier l'origine de leur tribu.
De retour à Darnassus, un nouvel échange plein d’hypothèse projeta plus encore l’ombre de ce crime sur les esprits du groupe.

La Horde semblait écartée un temps, puis, de fil en aiguille, vint la douloureuse et abominable idée que des elfes étaient responsables de ce meurtre odieux ; les blessures étaient fines et digne des meilleures lames kaldoreï, la propreté des lieux résonnait comme la marche immatérielle du peuple des étoiles et plus encore, ce symbole sombre inspirait au groupe l’idée d’une éclipse annonçant les actions d’une secte ou du moins, d’un groupe lié à la guerrière nocturne quoi que plus sauvage et meurtrier.

Chacun pris congé pour prendre de la hauteur sur les événements et rassembler différentes informations sur ces éléments hypothétiques.
Bientôt, ils se retrouveraient pour que ce crime ne reste pas impuni et que justice soit faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naadan

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Présages nocturnes   Dim 12 Fév - 0:14

Le Long-Voyant Naadan aura parcouru les bois d'Orneval durant une grande partie de la journée, guettant le moindre signe d'un changement spirituel dans la grande forêt verdoyante.

Au bout de sa quête, il aura abouti sur un léger surplomb, duquel il aura entrepris une transe méditative, afin de ressentir les éléments primordiaux. Ceux-ci, ne sauront que très peu de choses sur l'ombre ou sur le massacre des pauvres ursidés. Cependant, leur ton et leur réponses furent plus virulentes que d'habitude, comme si en dépit de leur ignorance, quelque chose les agitait.

Préoccupé, le chaman sera reparti vers Darnassus à dos d'hippogriffe, avec pour seule nouvelle un bilan mitigé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilyune Chantenuit

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 30/10/2016

MessageSujet: Re: Présages nocturnes   Mar 14 Fév - 22:16

La nuit avait été fraîche lorsque la prêtresse Chantenuit, accompagné du Long-voyant Naadan avait traversé Orneval sous la bienveillance d’une lune sans nuage.

La prêtresse avait fait préparé au temple quelques offrandes pour la tribu furbolg en Orneval ; des pains de riz bénis, quelques draperies mortuaires imprégnées de l’énergie d’un puits de lune pour guider le repos des morts puis une fine amphore d’eau de lune pour soigner les blessés et apporter un peu plus de paix aux ursidés.

La marche au clair de lune fut accompagnée du chant du deuil, lent, profond et tenu, résonnant à travers la forêt d’un éclat pâle et vibrant, comme les échos d’une étoile mourante dans le firmament des cieux annonçant cependant la brillante éternité de lumière argenté au sein de la grâce immortelle d’Élune.

Les bêtes c’étaient tues, les arbres seul pouvaient accompagner ce chant de leurs craquements anciens portés par un vent timide mais garant du port de cet hommage des elfes à la mort d’une créature veillée par la déesse, comme toute vie sur les terres sacrées.

Les furbolgs, bien que craintifs et sur la défensive avait été apaisés par le pouvoir du chant. On voyait sur le museau les plis de la vengeance qui gronde, celle qui appel à la sauvagerie et à la violence. Le chaman de la tribu permis l’acceptation des offrandes mais aucuns discours éloquents, aucune proclamation longue et solennel, seulement ceci :

« La tribu partira chasser la bête. »

...

De retour à Darnassus, la prêtresse était perdue, inquiète et ne savait plus quoi faire. Les Furbolgs risquaient de faire plus que chasser la bête, aiguillonnés par la vengeance facile et les années de malheurs qui les tenaient encore.

On parlait de corruption, d’attente que les assassins sortent de leur cachette à la faveur d’un conflit naissant et au bord d’affrontements.

Orneval avait été prévenu et les sentinelles se tiendraient prêtes. Cependant, de multiples choix s’offraient aux elfes et compères dans cette affaire ; laisser les furbolgs chasser au risque de débordements ? Anticiper la possible corruption de ces créatures en cherchant aux alentours de la tribu la moindre trace d’élément qui l’indiqueraient ou l’auraient indiqué ? Traquer l’ombre même ? Traquer ce culte ? Trouver leurs repaires ?

Les allégations allaient bon train. Tant de piste et si peu d’informations. Étaient déjà évoqué l’idée que ce groupuscule ou culte pouvait avoir déjà ses places parmi le peuple des étoiles, dans ses villes et villages, parmi ses troupes. Comme la toile d’une araignée, plus ils s’y aventuraient, plus ils s’y engluaient.

L’ombre enflait grandement et de la peur, de la tension naissait peu à peu la suspicion.
La prêtresse Chantenuit décida de son côté de partir pour Orneval rejoindre certains lieux pour apaiser ses inquiétudes et trouver quelques alliés sûrs. Naadan quant à lui avait repris contact avec quelques sœurs du temple pour mander à veiller sur d’éventuels agissements douteux alors que lui aussi partait pour Orneval, surveiller les furbolgs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilyune Chantenuit

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 30/10/2016

MessageSujet: Re: Présages nocturnes   Sam 18 Fév - 18:30

Orneval.

Cela faisait déjà plusieurs nuit que les furbolgs étaient partis en chasse de la bête qui avait sauvagement tué leurs frères.

On entendait régulièrement les rugissement de ces petits groupes de chasseurs parcourant la forêt, abattant gros gibiers et certains membres de la Horde traînant encore sous les frondaisons.

Les Sentinelles avaient été averties, ainsi, elles surveillaient les mouvements rapide et furieux de ces quelques troupes composés de tireur et de guerrier armés qui tentaient de débusqué le monstre, l'ombre meurtrière qui avait piqué au vif leur fureur.

Ils étaient tenus à l'oeil cependant, plus les jours et les nuits passaient, plus leur fureur et la frustration les poussait dangereusement à se frotter de plus près aux places kaldorei de la forêt antique d'Orneval.

Aucuns combats étaient à déplorés, mais la tension était palpable. La colère des furbolgs les poussaient à des actes violent sur la nature ; les créatures sauvages, loups, cerfs, araignées, ours subissait de terribles traques sanglantes alors que résonnaient toujours plus leurs cri déchaîné, appelant au défi l'ombre qui planait sur la forêt.

Une guérilla forestière était sur le point d'éclater.

Les Sentinelles devaient décider ; repousser les plus audacieux s'approchant des camps dispersés ? Mener une attaque frontale pour réduire au silence la folie furieuse de la tribu endeuillée ou alors se tourner vers la piste de cette ombre à l'origine de ce terrible conflit ?

La prêtresse Chantenuit était arrivée à Orneval et se frayait difficilement un chemin à travers la forêt, évitant les groupes furbolgs en chasse, ralliant le nord à la recherche d'une allié pour trouver des réponses à toutes ces questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naadan

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Présages nocturnes   Dim 19 Fév - 2:26

Le long-voyant aura couru jusqu'au petit matin, ne faisant plus qu'un avec sa forme spirituelle, un loup blanc aux yeux bleus.

Faisant en sorte d'éloigner toujours plus les Furbolgs, il aura manqué parfois de vigilance, risquant de temps à autre à être blessé par des lances perdues.

Il finira par revenir à Astranaar, fatigué et éreinté, s'écroulant rapidement dans un lit de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilyune Chantenuit

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 30/10/2016

MessageSujet: Re: Présages nocturnes   Dim 19 Fév - 17:47

La nuit avait été difficile.

Un groupe de sentinelles et de furbolgs massacrés par l'ombre, un temple reculé profané par la mort rituelle d'un satyre prisonnier des lieux.

Et ce combat entre Morwen et l'ombre alors que, dans sa majesté ténébreuse, elle lui avait jeté ce collier sombre.

Les furbolgs avaient été dispersés par le chaman dans la forêt pour gagner du temps. Plus tard, après une course folle, les furbolgs étaient rentré parmi les leurs pour prendre du repos avant de de repartir à la traque.

On supposait de plus en plus que ce culte, voué à l'hégémonie des elfes de la nuit ferait tout pour faire s'élever à nouveau son peuple, quitte à prendre des mesures extrêmes.

Morwen se dirigea à Darnassus après cette nuit éprouvante, enquêtant sur l'amulette suivit de la sentinelle Keldara tandis que le chaman, la prêtresse et Fallae resteraient à Orneval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présages nocturnes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présages nocturnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tournoi des Nocturnes foréziennes
» Ténacité : Pensées nocturnes
» Anniversaire des Sages
» Nocturnes Rouges
» Coureurs nocturnes, coureurs d’égouts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clair de Lune :: L'Arbre-Monde :: Les Jardins du Temple-
Sauter vers: