Le Clair de Lune

Chroniques de l'ordre du Clair de Lune, sur le jeu World of Warcraft, serveur Kirin Tor (EU)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Missive en provenance du Royaume d'Hurlevent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Béric Karlson

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 06/08/2016

MessageSujet: Missive en provenance du Royaume d'Hurlevent   Sam 6 Aoû - 21:13

Une missive toute simple sera arrivé avec un navire de l'Alliance à la cité de Darnassus. Celle-ci portant trois sceaux distincts : un de l'Alliance, un autre flanqué du loin du Royaume de Hurlevent et enfin le dernier, une patte d'ours appliqué sur de la cire sombre. La missive aura sans doute était passé entre plusieurs mains elfiques et les sceaux ouverts, peut-être. Elle aura enfin terminé sa course, encore une fois peut-être, entre les mains d'un représentant du Clair de Lune.

Citation :
Beric Karlson,
Compagnie de Lynth,
22 place des Machines,
Quartier nain,
Hurlevent.

A l'attention d'un représentant Kal'doreil;
Le quatrième jour du huitième mois de l'an trente-six,
Quartier nain, Hurlevent,

Valeureux alliés Kal'dorei,

J'adresse cette missive en espérant qu'elle soit lue par un représentant de votre peuple ou d'un ordre qui jugera le contenu de cette missive intéressante.

Laissez moi d'abord me présenter : je suis Beric Karlson, capitaine d'une compagnie d'aventurier, la Compagnie de Lynth. Si vous nous permettez de nous présenter en ces termes nous sommes une compagnie de mercenariat et d'aventuriers spécialisée dans la recherche de trésors antiques opérant partout en Azeroth.

Une de nos expéditions nous mena dans une antique ruine de votre peuple il y a quelque temps déjà. A l'intérieur de celle-ci nous y avons découvert un véritable trésor d'archéologie : une armure de Chevaucheur de Dragon de Loreth'Aran dont vous devez sans aucun doute connaitre l'histoire de ces chevaucheurs bien mieux que moi.

Si je vous informe de cela, c'est que l'armure sera vendue par ma compagnie lors de notre grande vente aux enchères qui aura lieu de 24 de ce mois, au donjon royal de Hurlevent. Je conçois que vous pouvez trouver le concept barbare, voir insultant, mais nous avons eu beaucoup de mal pour obtenir cet artefact et souhaitons bien en tirer bénéfice comme étant la pièce maitresse de notre vente aux enchères.

Cependant, j'aimerais autant que cette armure retourne là ou elle devrait être, auprès de votre peuple. Ainsi, j’espère voir lors de cette enchère une émissaire de votre peuple dans le but de l'obtenir. Hélas, les enchères sont ce qu'elles sont et je ne pourrais pas vous garantir de remporter la vente, si jamais vous estimez important d'envoyer quelqu'un dans cette idée bien-sur. En revanche, vous avez un avantage sur les autres : vous savez que l'armure est notre pièce maitresse de notre vente et qu'elle sera exposée en dernier. Je vous conseille d’ailleurs de garder cette information pour vous d'ailleurs, afin d'en tirer avantage.

En espérant sincèrement voir l'un des représentants de votre distingué peuple lors de notre vente qui je le rappelle aura lieu de 24 de ce mois-ci, au Donjon Royal de Hurlevent.

Mes sincères respects,

Beric Karlson,
Capitaine de la Compagnie de Lynth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luman'dil Murmefeuille
Admin
avatar

Messages : 903
Date d'inscription : 12/11/2015
Localisation : Teldrassil

MessageSujet: Re: Missive en provenance du Royaume d'Hurlevent   Sam 6 Aoû - 23:45

*Une missive portée par un hibou d'origine kalimdorien sera arrivée dans la nuit à l'adresse mentionnée par la lettre de la Compagne de Lynth. Le messager à plumes aura hululé devant la porte du bâtiment avant de relâcher la lettre et partir dans la pénombre. Le lendemain, le courrier sera récupéré au petit matin, son contenu sera un simple parchemin où est présenté un message à l'attention d'un dirigeant de l'ordre de mercenariat.

La calligraphie est parfaite, écrite de la main d'un homme qui passe le plus clair de son temps dans les bouquins antiques, alors que la lettre est signée d'un nom féminin. L'encre est noir et la présentation est propre et soignée. Le texte est écrit en Commun, aucune fautes de l'alphabet humain n'est à souligner. À croire que l'elfe ayant rédigé ce message à de très bonnes connaissances du monde intérieur.*


Citation :
6ème jour du 8ème mois de l'An 36
Arbre-Creux, Enclave Cénarienne
Darnassus, Teldrassil
Nation des elfes de la nuit, Kalimdor

Salutation Capitaine de la Compagnie de Lynth,

Le Guide du Clair de Lune étant dans l'incapacité de pouvoir vous répondre, je vais vous transmettre par ce présent message la réponse donnée à cette invitation de vente aux enchères. En premier lieu, je me présente : Aqueline Ciel-Tempête. Je suis la représentante de notre ordre et je tenais à vous répondre, non seulement au nom du Clair de Lune, mais également de la nation elfe de la nuit. J'ai passé les époques auprès des miens, j'ai vécu les misères et bénédictions de mon peuple et j'ai tenté d'appréhender un nouveau monde que les miens ne comprenaient pas.

Même si vous avez tenté d'être accommodant avec nous à propos de cette armure ancienne, il en reste que votre missive est inappropriée à nos yeux. Je vais tenter de vous expliquer notre point de vue, sachant que celui-ci pourrait être mal interpréter dans votre perception personnelle, ou encore celle qui incombe à votre peuple.

Vous entrez comme des vagabonds sur nos terres ancestrales, vous volez notre héritage millénaire parmi les ruines de nos âges, vous rapportez ce que vous considérez comme un « butin » sur votre royaume et vous nous menacez de le vendre comme étant une « pièce maîtresse » à de purs acheteurs ignorants, et cela sans savoir l'histoire d'un tel souvenir du temps ; vous-même ne savez pas l'histoire attachée à cette armure.

Je suppose que cette armure de chevaucheur de dragon n'est pas la seule relique de notre peuple que vous prise avec vous. Je conseille sagement de remettre cette armure et les autres effets de notre histoire, que vous auriez pu emporter au Royaume de Hurlevent à la délégation de Darnassus présente dans votre capitale afin que ces artefacts pillés soient rapatriés à notre nation. Je doute même qu'il s'agit de l'héritage familial qui revient de droit à la descendance d'un des miens.

En espérant que mes mots feront écho dans votre esprit. Que la prochaine fois vous compreniez l'impact de vos actes et ce que les miens considèrent comme un vol de notre héritage millénaire.

Que la raison l'emporte sur votre appât du gain.

Aqueline Ciel-Tempête

*Sceau du Clair de Lune.*

HRP:
 

_________________

«Même les plus petites feuilles murmurent au grand chêne.»

- Luman'dil Murmefeuille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelune.forumofficiel.fr
Béric Karlson

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 06/08/2016

MessageSujet: Re: Missive en provenance du Royaume d'Hurlevent   Lun 8 Aoû - 1:30

Citation :
Beric Karlson,
Compagnie de Lynth,
22 place des Machines,
Quartier nain,
Hurlevent.

A l'attention d'Aqueline Ciel-Tempête;
Le sixième jour du huitième mois de l'an trente-six,
Quartier nain, Hurlevent,

Au Clair de Lune,

Nous avons reçu vos doléances et les avons bien prises en considération. Toutefois, permettez moi à mon tour vous présenter notre point de vue.

Sans aucun doute nous avons foulé les terres de vos ancêtres. Tout comme nous avons foulé celles des ancêtres d'humains, nains, trolls. En tant qu'aventuriers c'est notre travail. Toutefois, pour avoir volé quelque chose encore faut t'il que ces terres soient encore votre propriété. Hors, ce n'est plus le cas depuis une époque dont même les vôtres commencent à avoir du mal à se remémorer. Si nous avons conscience que l'objet récupéré fait partie du patrimoine culturel de votre peuple, vous n'avez aucune propriété dessus. Les Draeneis qui habitent sur les ruines de l'ancien royaume de Loreth'aran, et qui sont les actuels propriétaires légitimes de ce territoire ont légalement les droits sur la terre qu'ils habitent, et nous pouvons vous fournir toutes les assurances quand à la bonne légalité des démarches effectuées en territoire Draenei. Nous pouvons également vous assurer quand à la bonne documentation de notre part au sujet de cette armure, de l'histoire, de la bénédiction et de la destruction de l'ancien royaume.

Permettez moi directement de vous répondre négativement. Nous ne vous rendrons pas cette relique contre rien. Cette trouvaille est le fruit d'un mois de travail. Et par travail comprenez bien que nous risquons notre vie, nous la perdons même quelques fois, comme ce fut le cas. Nous avons bouté hors de vos ruines, de votre prétendue propriété, vos cousins serpentins, dans la sueur et le sang. Tout cela pour déterrer de sous une couche de boue votre héritage culturel qui aurait tout aussi bien y rester quelques millénaires de plus. Il nous semble naturel d'être rémunérés pour cette tâche et de ne pas recevoir en retour que le titre de "pillards", la chose nous allant assez mal.

Nous vous avons envoyé cette première lettre dans un geste amical et respectueux. Nous désirons honnêtement que cet héritage retourne à Darnassus, mais nous désirons en retour un paiement à la hauteur de l'effort que les nôtres ont produit, comme déclaré précédemment. Nous passons sur les insultes proférées à notre égard et à l'égard des collectionneurs et renouvelons notre invitation ainsi que notre intention non-dissimulée de vous donner l'avantage.

Mes sincères respects,

Beric Karlson,
Capitaine de la Compagnie de Lynth.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luman'dil Murmefeuille
Admin
avatar

Messages : 903
Date d'inscription : 12/11/2015
Localisation : Teldrassil

MessageSujet: Re: Missive en provenance du Royaume d'Hurlevent   Lun 8 Aoû - 2:01

*La deuxième missive du Clair de Lune parviendra dans les mêmes conditions que la première et le temps de transport. Cependant, il est facile de voir dans l'écriture pourtant soignée, une sorte de pointe de déception ou de découragement. Les lettres se poursuivent parfois un millimètre de trop, prouvant l'émotion peu engageante porté à l'égard du futur lecteur a qui est adressé le courrier elfique.*

Citation :
7ème jour du 8ème mois de l'An 36
Arbre-Creux, Enclave Cénarienne
Darnassus, Teldrassil
Nation des elfes de la nuit, Kalimdor

Salutation Capitaine de la Compagnie de Lynth

Suite à votre réponse, le Clair de Lune prend tout de même la peine de vous répondre, mais il s'agit ici bien de notre dernière lettre à votre égard par rapport à cette histoire. Je tenterais donc d'être la plus brève possible afin que vous compreniez, car visiblement plusieurs choses semblent vous échappez.

Premièrement, sachez que nous sommes outrés que vous osiez nous renvoyer une lettre pour nous rappeler que nous sommes invité à votre événement de voleurs, vous ne semblez vraiment pas avoir compris que nous ne portons pas ce genre de commerce dans notre cœur et que nous n'avons pas cet attrait pour l'or comme vous ; nous avons passer cet âge de l'avarice et égoïsme par le bruit des pièces résonnant dans une bourse. Notre peuple ne fonctionne pas beaucoup aux échanges monétaires.

Nous ne serons pas présent leur de la dégradation de nos héritages. Ce n'est pas parce que quelque chose n'appartient pas à quelqu'un de vivant - ce genre d'objets appartenant plus à une nation - qu'on peut le prendre sans considération. De plus, les îles de l'est de Teldrassil ont été prêtées en circonstances de cause de l'arrivée imprévu de nos alliés Draeneï. Ces îles sont toujours sous le protectorat de la nation des elfes de la nuit. Mais, bien sûr ce genre de concept de partage de terres pour des survivants en fuite de la Légion Ardente depuis d'autres mondes ne peut pas être compris par tout les esprits.

Je me demande bien comment vous réagiriez si vous appreniez que la tombe de vos aïeux est été pillée par des avides d'or et que ces même personnes vous invite et vous propose un « avantage » pour acheter ce qui vient de vous être volé. Nous n'avons jamais réclamé ces reliques de notre histoire à notre nom, mais celui de notre nation. Toutefois, je terminerais cette lettre par m'excuser. Je suppose que les membres de votre compagnie sont surtout humains. Votre race est jeune et vous n'avez pas encore appris de vos erreurs comme nous par le passé.

Nous clamerons la vérité aux nôtres qui seraient intéressés de participer à cet outrage de notre histoire que vous organisez.

Que le gain que vous obtiendrez maintenant et dans le futur vous ouvre un jour les yeux.

Aqueline Ciel-Tempête

*Sceau violacé du Clair de Lune.*

HRP :
 

_________________

«Même les plus petites feuilles murmurent au grand chêne.»

- Luman'dil Murmefeuille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelune.forumofficiel.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Missive en provenance du Royaume d'Hurlevent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Missive en provenance du Royaume d'Hurlevent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le royaume de hurlevent!
» Missive pour la Garde de Hurlevent.
» République de Hurlevent ou Royaume de Hurlevent ?
» Une nouvelle mitigée dans le royaume de Hurlevent
» Missive à la Garde de Hurlevent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clair de Lune :: Les relations publiques :: L'Ambassade-
Sauter vers: