Le Clair de Lune

Chroniques de l'ordre du Clair de Lune, sur le jeu World of Warcraft, serveur Kirin Tor (EU)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les discussions et les rumeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Eriëlle

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 27/11/2015
Age : 41
Localisation : Darnassus

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Mar 16 Mai - 20:36

Une rumeur sera distillé ce jour qu'une sentinelle serait arrivé du continent.... seule.... Elle sera vu, errante, dans Darnassus, passant et repassant devant quelques maisons et devant le siège du Clair de Lune. Une chouette effectuera aussi des vols en boucle dans le ciel de la cité avant de se poser non loin du grand pont sur le toit d'une maison bien précise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallae Lunedormeuse

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Jeu 25 Mai - 12:18

Dans les bois de Sombrivage, une étrange rumeur c'est propagé concernant les ruines proche de Lor'danel. Une Ombre aux allures de gardienne s'y trouve par moment quand la Lune est légèrement voilé ou complétement caché par les nuages. Deux membres du Clair de Lune y seraient allé pour vérifier les dires. Ils ne seraient rentré à Darnassus que plus tard dans la nuit avec un visage soucieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bael Lamenuit



Messages : 9
Date d'inscription : 24/05/2017

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Jeu 25 Mai - 19:26

Un bourdonnement... Un bruit... Un son. Une fraiche rumeur aillant pris racine en le bosquet de Murmevent, situé en Gangrebois circules en Ashenvale. Cette parole fait mention de battements d'ailes... D'une "chauve-souris" géante aillant élue domicile en gangrebois la veille. D'autres, plus avisés sonnent le glas et le retour d'un Chasseur de Démons en des propos lourd de haine, d'effroi et de dégoût voir celui de la Légion Ardente... Les Sentinelles veillant au bosquet sont sur le qui-vive. La chauve-souris géante... Ou le chasseur qui habite gangrebois ne semble néanmoins pas séjourner en le Bosquet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morwen Ash'terod

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Jeu 25 Mai - 22:58

Morwen Ash'terod avait méditée longuement durant la journée au Temple de la Lune sur les événements de la veille. Enquêtant à l'origine avec Fallae Lunedormeuse sur une rumeur d'ombre mystérieuse apparue dans des ruines proches de Lor'danel, les deux elfes avaient dû faire face à une silhouette aussi hostile qu’inquiétante. Telle une ombre vivante, cet adversaire inconnu avait rapidement attaqué le groupe à vu avant d'être dissipé par la venue de la Lune perçant les nuages de la région.

Durant cette brève escarmouche, Morwen avait pu clairement identifier cette menace : c'etait une Ombre de Gardienne. Cela expliquait le mal qu'elle avait eu à suivre ses mouvements et à riposter à ses assauts, même en ayant elle-même accès à une partie de ce savoir ancestral. Préoccupée par cette mystérieuse apparition, la Guerrière était rentrée à Darnassus avec le Druide après que celui-ci ait prévenu les autorités de Lor'danel, il leur faudrait à l'avenir s'investir dans la traque de cette ombre avant qu'elle ne puisse nuire au peuple Kaldorei d'une manière ou d'une autre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bael Lamenuit



Messages : 9
Date d'inscription : 24/05/2017

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Dim 28 Mai - 15:27

Un Kaldorei récemment revenu à la capitale s'entraînerait aux mannequins de façon régulière, journalière. Parfois l'après midi... Parfois de nuit. Signe d'un dérèglement de son horloge interne ?

Passes d'intimidations, senestre, dextre... Estocades, brisés. Tout y passe. De toute évidence, les galons d'initié en ce domaine sont loin, très loin derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eluranae Rivelune

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 03/12/2015

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Mar 30 Mai - 14:42

[RP personnel]

Au vingt-neuvième jour de ce cinquième mois du Grand Cycle lunaire de cette année.

Le matin s'installait, mais les rayons du jour peinaient à traverser les épaisses frondaisons des arbres. Eluranae serait bien restée au sein de cette forêt, à consommer sa peine, à l'image du temps où elle avait demeuré entre les racines du Doute. Nouvelle perte, nouvel exil. Mais aujourd'hui, de nouveaux liens et de nouvelles obligations empêchaient sa douleur solitaire de la retirer loin de tout, et elle prit sur elle pour continuer sa route. Partir était une manière pour elle de détourner ses sombres pensées de leur objet, en les concentrant uniquement sur les pas qu'elle devait faire, le chemin qu'elle devait emprunter, les sens qu'elle devait solliciter. Cela réclamait une force mentale considérable. Eluranae était à l'image des eaux qui l'ont vue naître : reflet de la clarté de sa déesse, apaisantes à la surface, mais grondantes d'une colère insondable en profondeur pour le commun des mortels...

Adoptant une démarche reposante à son retour, elle repensait au mot laissé par Bantal, quand elle atteignit une source magnifique. Une belle cascade dévalait les roches et les bois de la Couronne, projetant ses embruns rafraîchissants autour d'elle. On pouvait apercevoir quelques lys d'eau flotter par endroits, ajoutant au charme de ce lieu enchanteur. L'Aigue-vive. Les Elfes de ces bois composèrent de nombreux chants sur elle, aux premières années qui virent pousser la Belle résidence. Eluranae gardait en elle bien des souvenirs de cette rivière, tant agréables que tristes. La femme elfique savait l'eau de cette source très pure, aussi prit-elle le temps de s'y désaltérer et s'y baigner, accordant un soin particulier à laver les égratignures qu'elle portait au cou.

En revêtant sa robe après s'être rafraîchie, Eluranae savait qu'il lui faudrait rester à l'écart en ce jour ; s'isoler pour méditer était pour elle une manière de s'échapper, évader son esprit au lieu de partir. Il n'en était que plus préférable après tout.

Tout au long de la nuit qui suivit, elle repensait à l'Ombre aperçue à Sombrivage. Les bois dénudés de la région défilaient dans ses pensées, à jamais marqués par le passage d'Aile-de-Mort. Les avertissements de Fallae et de Morwen la troublant davantage peut-être que l'Ombre des gardiennes ;

L'issue n'en serait que plus douloureuse.

[RP personnel]

_________________

« Que les grâces d'Elune me comblent jusqu'à ce que ma tâche soit accomplie. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morwen Ash'terod

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Dim 4 Juin - 15:04

Durant la nuit, Morwen Ash'terod se dirigea à Rut'theran afin de se vider l'esprit. Bien évidemment cette Ombre de Gardienne occupait ses pensées bien plus qu'elle ne le devrait. Insensible à la plupart de ses techniques, le Chant du Glaive savait qu'elle n'en viendrait probablement pas à bout seule à l'heure actuelle.

Mais il y avait pire. Les acolytes mystérieux tués durant la dernière mission lui avaient prouvés qu'il existait quelque part une organisation hérétique, hostile au Culte d'Elune. Bien que fortement contrariée par cette nouvelle menace, la Guerrière abordait le sujet avec lucidité et s'armait de patience et de ruse dans l'espoir de débusquer l'un des responsables.

Après de longues heures de réflexion, Morwen retrouva la Terrasse des Guerriers pour aller y croiser ses pairs et quelques jeunes initiés. Comme si cela ne suffisait pas, il semblerait qu'une rumeur récente fasse état d'un intrus à Darnassus. Si le Chant du Glaive comptait laisser cette affaire aux Sentinelles, elle aurait peut-être l'occasion de croiser cet individu prochainement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eluranae Rivelune

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 03/12/2015

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Jeu 13 Juil - 2:00


~ Ashenvale ~


Un pas après l'autre,

Dans le plus grand silence, elle avançait.

Un pas après l'autre,

Fondue dans son environnement, nul ne l'avait remarquée.

Halte.

Orneval s'agitait. Les cris des Sylvains se répandaient dans la forêt ; un guerrier peau verte tendait des embuscades. Les murmures des feuilles des arbres rapportaient qu'il se dirigeait vers le lac Tombeciel.

Eluranae se dressa vivement. Elle suivit la provenance des hurlements.

Dans sa course, elle ordonna à Sylveserre - en un regard - de partir pour le Nord, de se détourner de cette chasse.

Jamais il ne se vantera de ses méfaits.

Plus loin, l'Orc dans toute sa splendeur : bruyant, grossier, laid, une armure tachée de sang. Avant d'être à portée la lourde silhouette partit vers le sud. Nul besoin d'être à portée de vue pour suivre un Orc ; son pas lourd laissait des traces suffisamment visibles. L'archère se lança à sa poursuite. Il faudra le tuer avant qu'il n'atteigne la Brèche. Lorsqu'elle enjamba souplement quelques monticules de bois effondrés, Eluranae se mit à penser que sa proie pourrait lui échapper, quand soudainement, elle s'arrêta.

L'Orc était à portée, reprenant son souffle ; ses alliés étaient proches désormais.

Eluranae était tapie entre des buissons, et, avec des gestes bien mesurés, encocha une flèche sur son long arc de chasse sylvain. Elle le fixa un moment d'un regard haineux, puis banda son arc. Sa flèche, avec son empennage caractéristique teint en argent, était pointée en direction de la nuque du massif, qui était sans aucun doute un membre du clan Noirsang, car il n'y avait qu'à voir son armure et le tabard qu'il portait.

« Force et Honneur ! »... Peu importe.

La première flèche partit et toucha au but. Sous le choc, l'Orc avait du mal à reprendre sa course, paniqué, sa protection épargna sa misérable vie dans un premier temps. La deuxième flèche fit mouche également, mais l'animal tenait bon, traînant sa carcasse et hurlant à la mort. La Brèche des Chanteguerres était juste là et quelques guetteuses de Mor'shan s'aperçurent de la chose.

La troisième flèche devait le tuer ou il lui échappera.

Dans un sifflement aérien, le projectile transperça enfin avec force la nuque du guerrier qui s'effondra lourdement, rendant son dernier soupir putride dans un immonde gargouillis. Les autres se tenaient désormais à quelques mètres et le regardèrent bêtement pendant quelques secondes, éberlués ; ces secondes furent fatales à deux d'entre eux, qui, côte à côte, reçurent un tir doublé. Il fallait à présent échapper aux quatre autres.

Faisant demi-tour, Eluranae repartit vers le nord, le souffle chaud de ces bêtes puantes dans son dos. Avec rapidité et grande habitude, elle remit son arc dans son dos et dégaina son glaive lunaire, dont le lame brillait d'une vive lumière nacrée sous la lumière de la Lune naissante.

Mourir pour mourir, autant que ce soit de face.

Faisant volte face, elle s'apprêtait à en tuer au moins un. L'un des Orcs leva sa hache et, avant que celle-ci n'atteigne sa cible, il s'écroula soudainement. Sans avoir le temps de réagir, le deuxième trouva la mort lui aussi, une flèche logée entre les yeux. Suivirent le troisième et le quatrième rapidement...

- Nous rentrons à Astranaar, Sentinelles, fit Eluranae avec un calme dérangeant.
- Et le Sorcier, prêtresse, rétorqua l'une des Sentinelles.
- Il s'en est allé vers la savane, notre mission s'achève, ajouta la Sœur d'Elune dans une intonation ferme.

Face au silence, Eluranae fit demi-tour jusqu'au village d'Astranaar, afin de reprendre le repos là où elle l'avait laissé, suivie de près par les Sentinelles.

[RP personnel]

_________________

« Que les grâces d'Elune me comblent jusqu'à ce que ma tâche soit accomplie. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keldara Doucefeuille

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 26/05/2016

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Dim 16 Juil - 13:37


- Je ne pensais pas que tu répondrais à ma lettre. Fit-elle alors à l'elfe qui se tenait à son bras. - Il le fallait, tu sais... Répondit-il avant de se faire couper la parole par son interlocutrice. - Ne t'excuse pas, tais toi et profite un peu du seul endroit qui a su t'accueillir. Annonça-t-elle alors calmement, comme si elle savait tout des périples de celui-ci, comme si la haine qui ressortait de toutes ces lettres ignorées s'était dissipée au fil des années. - Tu me sers un peu fort. Grimaça-t-il alors que son bras d'où s'agrippait la guerrière tressaillait. Mais celle-ci resta muette et sa poigne persistait. - Tu lui manquais. Il t'a toujours aimé. Lança-t-il maladroitement pour tenter un rapprochement ou une réaction. - Tais toi ! Aura-t-il alors pour unique réponse, accompagné d'un discret et douloureux " Ferme la... "

Un silence pesant et significatif s'ensuivit alors.

Les bois d'Orneval étaient calmes et une affectueuse brise se levait au nord d'ici. Elle était suffisamment forte pour emmêler la chevelure des deux endeuillés, mais assez douce pour en créer un harmonieux mélange albe et mauve. Les deux enfants des étoiles étaient légèrement à l'écart d'Astranaar, proches d'une clairière dont les mythes étaient réputés auprès des jeunes pousses. L'endroit était magnifique, et la nature semblait s'être arrangée pour le cacher aux yeux de tous, ou alors quasiment. C'était un petit creux de verdure, délimité par son environnement. Des buissons aux formes burlesques et étranges se pliaient à la volonté des anciens de la forêt ; des arbres à la vieille écorce sage. Ceux-ci abritaient naturellement le lieu d'un chemin de grand passage. De l'autre côté, et pour parvenir à ce paradis de tranquillité, il fallait surmonter un imposant monticule de terre qu'avaient assiégées les racines. Les parages n'étaient pas d'une plus grande beauté que la plupart d'Orneval, et il y avait sûrement plus surprenants et propices à la rêverie, mais cette simplicité avait quelque chose d'intriguant. Pour eux, c'était dorénavant l'accumulation de souvenirs devenus douloureux.

Soudain, la main de la sentinelle se laissa glisser pour tomber le long de son corps, et sans un mot, elle s'avança d'un pas pour égarer ses yeux devant l'amas de terre artificielle à ses pieds.
- Tu te souviens ? Commença-t-il en se rapprochant. - ... Lorsque je te coiffais les cheveux, quand nous étions encore des enfantelets. Je me souviens de tes cheveux bien emmêlés. Tu râlais quand je tirais trop dessus, un vrai furbolg. Finit-il par dire tout en plongeant sa main dans la courte tignasse violette, s'y aventurant pour trouver des nœuds sans grande difficulté. - Il te disait qu'ils étaient magnifiques, si tu en prenais soin, bien sûr. Keldara ne bougeait toujours pas, seule sa robe aux teintes sombres se feignait de tristesse. - Sais-tu de quoi il est mort ? Elle tourna alors son visage vers le sien, un début d'éplorement venant faire scintiller le fond de son regard. Malgré le déplaisir de sentir ses quelques cheveux s'arracher sous la spontanéité de son geste, elle n'en restait pas moins convaincue. - On dit que son amour et son plus grand désespoir l'ont mené à sa perte. Je sais ce que tu veux, et tu n'as pas besoin de ça. Lui répondit-il avant de continuer sur une intonation calme et inquiète. - Je ne veux pas te voir déverser ta haine sur les occupants de l'est, surtout pas dans cet état. À ces mots, il attrapa son épaule et l'approcha de lui jusqu'à entendre son souffle saccadés, sentir ses frémissements et toucher de son âme son amertume. - Tu es forte. Susurra-t-il à son oreille avant de venir l'enlacer de ses bras dans la volonté d'embrasser sa blessure.

Lors d'un instant, le frère et la sœur ne faisait qu'un, et dans un tourbillon de feuille, leurs cheveux n'étaient que l'accord parfait d'une seule et même houle. Lorsqu'ils décidèrent de faire face à ce destin funeste, cette élégance lyrique demeurait. De loin, l'elfe vêtue d'ébène laissa glisser un lotus pourpre près de la pierre qui surplombait le tapée de terre. De loin, son frère posa sa main sur le sommet de son crâne, et vint la contraindre à poser une joue sur son épaule.


- C'est alors que sous le ciel d'Orneval
J'entrepris ce périlleux voyage
C'est alors que sans te le dire
Je t'imposais mon départ

Pourtant, je t'aimais, père
Je ne faisais que suivre l'air
Pourtant, je suis revenue
Sans que ce ne soit convenu

Sous ces mêmes étoiles
Je te dis une dernière fois
Adieu.


Le chant anéanti par des sanglots venait chatouiller les rameaux de nos ancêtres. Dans ce petit creux de verdure, deux pierres cohabitaient maintenant. La plus ancienne au nom d'Elerethe Doucefeuille " La plus brave " et la plus récente, au nom de Darnall Doucefeuille " Tu n'es plus seul ".




_________________

“Moonlight drowns out all but the brightest stars.”


"Where will wants not, a way opens."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luman'dil Murmefeuille
Admin
avatar

Messages : 903
Date d'inscription : 12/11/2015
Localisation : Teldrassil

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Jeu 10 Aoû - 16:09

Dans les forêts de Teldrassil, la rumeur courait à propos d'un archidruide qui aurait émergé de son sommeil et serait revenu pour contrer la fin du monde prédite par l'apparition d'Argus. Accompagné par une druidesse inconnue et se baladant dans les sous-bois les plus profonds, ledit kal'dorei éveillé est parti récupérer un artefact druidique à la Clairière de l'Oracle avant de disparaître dans les ombres de la nuit. À l'Enclave Cénarienne, des rumeurs parlent du retour de Luman'dil Murmefeuille, guide du Clair de Lune, qui aurait prit le chemin du Rêve d'Émeraude dans le Refuge des Saisons de Malfurion à Reflet-de-Lune pour se reconnecter avec les esprits ancestraux des demi-dieux tombés suite au récent éveil du Cauchemar d'Émeraude par Xavius, le Premier des Satyres.

Cette nouvelle intéressant certains elfes du Cercle Cénarien auront motivés de jeunes druides en quête de savoir de partir à la recherche de l'archidruide reclus dans l'ombrage de Teldrassil. Pour le moment, aucun des apprentis cénariens sont revenus en compagnie du mystérieux éveillé. L'histoire commence doucement à se taire alors qu'elle vient à peine de se répandre parmi les curieux de Darnassus qui attendent un des leurs prêt à venir les sauver de l'astre gangrené flottant près de la lune adorée. En cette heure des ténèbres qui attend le peuple des étoiles, quoi de plus normal pour ceux incapable de voir une solution à la Croisade Ardente que de croire à la venue d'un héros de la nature sauvage comme à l'époque de la Guerre des Anciens.

Au Clair de Lune, tout se poursuit sans les ordonnances de leur maître, les membres combattant pour leurs convictions et celles du peuple. Rien ne semble présager le retour du Murmefeuille parmi le conflit titanesque qui attend les champions d'Azeroth. Aqueline Cieltempête qui avait prise un peu de distance avec le cœur de l'ordre pour se concentrer sur les kal'dorei blessés par la guerre au Temple de la Lune, commençait à revenir pour remettre de l'ordre dans son bazar.

_________________

«Même les plus petites feuilles murmurent au grand chêne.»

- Luman'dil Murmefeuille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelune.forumofficiel.fr
Tolsimir Roc-de-Givre

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 17/02/2016

MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   Lun 14 Aoû - 4:19

Tolsimir, lui pêchait tranquillement au Berceau de l'Hiver. Sa bien aimée s'était à présent pleinement rétablie et, vadrouillait de temps à autres tout comme lui. Après ces mois d'escarmouches en compagnies d'Ish'tal et des Sabres de Givre, précédé par les aventures du Clair de Lune dans Val'Sharah, le chasseur du Berceau de l'Hiver avait pour seul but de défendre les neiges et ne plus s'aventurer au delà de ces dernières.

Il avait fait sa part, et ne comptais pas en faire d'avantages. L'astre dans le ciel ? Il n'en avait cure. Il avait passé suffisamment de gangre-tout-ce qu'il avait pu trouver au fil de ses lames. Il avait saigné. Avait frôlé le cauchemar. Mais non. Il était revenu chez lui, à la base, parce qu’ici personne ne venait jamais vous informer de quoique se soit, et tout s'écoulait lentement et calmement. Son truc c'était décidément la pêche...

...Non pas la pêche au gros. Les petits poissons lui suffisait amplement pour ses repas quotidien, dont la truite faisait partie intégrante! Son grand père lui avait bien assez rappelé que la sagesse se trouvait dans la sobriété, la mesure, la discipline, la patience, et non dans l'orgueil, l'envie, la luxure, ou l'héroïsme.

_________________

“Je n'ai pas dis que ce serait facile : j'ai dis que ce serait la vérité”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les discussions et les rumeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les discussions et les rumeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Rumeurs NBA
» Rumeurs : morts inexpliquées dans les royaumes humains.
» Les rumeurs + ou - certaines de Mars 2010
» Nouveaux Comtes Vampires, compil des rumeurs
» Nouveautés et rumeurs WF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clair de Lune :: L'Arbre-Monde :: Les Jardins du Temple-
Sauter vers: